la porte entrouverte

à peine la porte entrouverte elle m’échappa pris le large disparut au coin de la rue de ma vie
je n’ai pas compris
on habitait là depuis dix ans pas d’histoires pas de vagues pas de bruit
heureux
dans le fauteuil de l’entrée me suis assis perdu
fini

2 réflexions au sujet de « la porte entrouverte »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *