Prémices

Un pré en bordure d’un bois. Identique à lui-même sauf les variations de couleurs en traversant les saisons. La neige qui lisse les contours. La pluie qui s’accumule à former flaques et mares. Décor sans drame. Un ligne de pas de part en part. Un cadavre de corneille. Les cônes de terre remuée d’une taupe. Un ruban de nombres, jaune, déroulé. Des bras tendus dans plusieurs directions avec des mouvements de balayage. Une pelleteuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *