onze visites

dans la maison sans tiroirs, je ne me suis pas assis

la maison sans image, j’en ai regardé le plâtre, la peinture, le béton

dans la maison sans rideau, je n’ai pas cherché le ciel

la maison sans table, j’y ai posé mes heures à venir

dans la maison sans histoire, chaque porte n’ouvrait que sur elle-même

la maison sans fantôme, j’en ai touché les murs

dans la maison sans nourriture, j’ai enfoncé mes poings dans les poches

de la maison sans recoin, j’ai traversé le vent

dans la maison sans poussière, la lumière tombait

la maison sans mots, j’y ai laissé une heure

dans le vide sans maison je suis entré

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *