Poète, vos paliers

Celui qui a déménagé 31 fois, et encore, je ne suis pas sûre d’avoir tout noté.
Celui qui écrivait : « J’ai une impatience diabolique de m’en aller au plus vite demeurer ailleurs. »
Celui qui avait rêvé de vivre paisiblement avec sa maman dans une « maison-joujou », sur une falaise qui s’effritait inexorablement.
Celui-là était notre premier grand poète moderne et je n’ai pas peur d’être grandiloquente.

Une réflexion sur « Poète, vos paliers »

  1. Personne dans le moment ne nous écoutera, nous serons écoutés le jour où nous aurons le pouvoir de faire des référendums dinitiatives populaires avec un droit « impeachment » à tous les paliers de gouvernement. Sinon, notre droit dintervenir dans les décisions gouvernementales ne se résume quà un droit de parole ou dintervention à tous les 4 ans.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *